5 bonnes raisons de lire Frangines d’Adèle Bréau

Connaissez-vous le roman Frangines d'Adèle Bréau ? Nous vous donnons 5 raisons de lire ce livre sorti en juin 2020.

C'est un roman juste, drôle et émouvant qui se dévore

Pour la succession des événements passés et présents de la « Garrigue » qui nous tient en haleine 

Pour les points de vues des personnages décrits par chapitre 

Pour la plume de l’auteure qui nous fait passer du rire aux larmes

Pour la force de l’amour familial
 

Trois frangines Mathilde, Violette et Louise viennent passer leurs vacances d’été dans le mas familial « la Garrigue », sous le soleil provençal et le chant des cigales. Mais voilà cet été les choses ont changé, Jeanne leur maman est seule pour les accueillir dans cette maison familiale de Saint-Rémy-de-Provence devenue un peu vétuste au fil des années.

L’ainée Mathilde, mariée à Raphaël et mère de deux bambins mène une vie parfaite de mère au foyer sous les yeux moqueurs de ses sœurs. Violette, avocate et céramiste à mi-temps est divorcée d’un mari toxique et maman de Clarisse, une jeune adolescente proche de sa grand-mère. Quant à Louise la benjamine, elle est infirmière et vit à l’année à Saint-Rémy depuis que l’événement malheureux de l’année précédente a laissé Jeanne seule avec ses doutes et ses peurs. Entre les trois sœurs, beaucoup d’amour, de tendresse, de complicité mais aussi des rancoeurs et des non-dits.

Des caractères opposés, des vies différentes mais un rituel de vacances d’été à la « Garrigue » auquel elles ne dérogent pas et qui les replongent inexorablement dans leurs souvenirs d’enfance. Parents et enfants y ont connu des joies mais aussi des peines.

Il suffira d’une querelle familiale pour que le voile tombe, que les rancoeurs se révèlent au grand jour et que les vérités surgissent. Adèle Bréau nous livre une saga familiale tendre, drôle et émouvante, dans laquelle on se plait à s’identifier, à retrouver un peu de soi et beaucoup de ses souvenirs d’enfance.

Et comme elle le dit si bien en préambule « Grandir avec une sœur rend plus apte au bonheur »

Mathilde, Violette et Louise sont soeurs. Depuis l’enfance, elles vivent leurs plus belles heures à La Garrigue, une bâtisse que leurs parents ont achetée autrefois à Saint-Rémy-de-Provence.
Tout les oppose et pourtant rien ne peut séparer Mathilde, éblouissante et dominatrice, Violette, qui a grandi dans l’ombre de son aînée, et Louise, la benjamine, née des années plus tard. Cet été, les frangines se réunissent dans la demeure familiale pour la première fois depuis le drame de l’année précédente.
Entre petites exaspérations et révélations inattendues, ces retrouvailles vont bouleverser à jamais leur vie. Car les murs de La Garrigue, gardiens des secrets de trois générations, ne les protégeront peut-être plus.
Avec délicatesse et humour, Adèle Bréau nous plonge dans une histoire de famille qui pourrait être la nôtre et nous fait passer du rire aux larmes.

Les nouveautés Livres

Des nouveaux livres, voici toute l'actualité à découvrir

Voir toutes les nouveautés