Un livre à lire : Le sel de tous les oublis de Yasmina Khadra

Sorti lors de la rentrée littéraire 2020, Le sel de tous les oublis de Yasmina Khadra est un roman à ne pas manquer.

De quoi ça parle ?

Lorsqu'une femme quitte son mari institueur dans un village en Algérie, celui-ci ne supporte plus de rester dans son village et s'en va pour un voyage sans but, en 1963, à une époque où personne ne comprend son choix. Il devient un clochard alcoolisé et rencontre des personnages aussi sombres que lui. Yasmina Khadra nous raconte à travers son récit de la guerre d'indépendance et de la condition féminine dans une société encore très religieuse.

Pourquoi le lire ?

Le sel de tous les oublis est un roman émouvant sous forme de road trip. Yasmina Khadra nous transporte dans un conte philosophique à lire cet automne.

Le sel de tous les oublis de Yasmina Khadra, 19€

Lorsqu'une femme claque la porte et s'en va, elle emporte le monde avec elle. Adem Naït-Gacem l'apprend à ses dépens. Ne supportant pas le vide laissé par le départ de son épouse, l'instituteur abandonne ses élèves et, tel un don Quichotte des temps modernes, livré aux vents contraires de l'errance, quitte tout pour partir sur les chemins. Des rencontres providentielles jalonnent sa route : nain en quête d'affection, musicien aveugle au chant prophétique, vieux briscards, galériens convalescents et simples d'esprit le renvoient constamment aux rédemptions en lesquelles il refuse de croire. Jusqu'au jour où il est rattrapé par ses vieux démons.
À travers les pérégrinations d'un antihéros mélancolique, flanqué d'une galerie de personnages hors du commun, Yasmina Khadra nous offre une méditation sur la possession et la rupture, le déni et la méprise, et sur la place qu'occupent les femmes dans les mentalités obtuses.

Les nouveautés Livres

Des nouveaux livres, voici toute l'actualité à découvrir

Voir toutes les nouveautés