Les meilleures bds biographique

FIVO, suggère moi…

>

Le top 5 des bd biographique

Les Fivers ont adoré ces bd, voici les meilleures BDs biographique de tous les temps…

L'Arabe du futur relate l'enfance de l'auteur en Libye puis en Syrie, deux pays alors marqués par l'idéologie du socialisme arabe2. Il décrit son vécu dans le village rural de Ter Maaleh, notamment sa vie d'écolier, et la pression des traditions familiales.

Pourquoi ils aiment L'Arabe du futur

Dans « Persépolis », Marjane Satrapi, née en 1969, se souvient de son enfance en Iran, dans une famille intellectuelle et d'avant-garde. La petite Marjane rêve d'être prophète, se découvre une conscience de classe et lit « Le Matérialisme dialectique » en BD. Mais elle se souvient aussi de l'histoire de son pays, de la montée en puissance des islamistes et de l'année où le port du foulard est devenu obligatoire.
Une bande dessinée autobiographique tour à tour drôle, tendre et grave.

Pourquoi ils aiment Persepolis

Shenzhen c'est la vie de Guy Delisle pendant la période où il a vécu dans cette ville incroyable avec sa femme et son fils. Il raconte ce qu'est la vie d'un dessinateur qui ne parle pas chinois perdu au milieu d'une ville gigantesque. Le dessin est subtil, les situations cocasses et Guy Delisle a un sens incroyable de la narration. C'est une BD à lire absolument !

Pourquoi ils aiment Shenzhen

A travers une histoire simple et des thèmes universels ( l’amour, la mort ), Frederik Peeters nous parle de sa rencontre et de son histoire avec Cati, de ce maudit virus qui va bouleverser la donne, et de toutes les émotions les plus contradictoires qu’il va devoir apprendre à gérer : compassion, pitié, ou amour pur et inaltérable ? Pilules bleues nous propose, sans pathos ni sensationnalisme, de regarder sous un jour rarement ( jamais ? ) abordé le quotidien de la maladie, tout en nous balançant quelques vérités surprenantes et bien senties sur le sujet. Malgré la gravité du thème, Pilules bleues se présente comme une oeuvre remplie de fraîcheur et d’humour.

Pourquoi ils aiment Pilules bleues

La Légèreté évoque l'après-attentat contre Charlie Hebdo de janvier 2015, ce matin où Catherine Meurisse arriva en retard à la conférence de rédaction — tout comme son collègue Luz qui, en mai 2015 publia son après-attentat dans l'album Catharsis aux Éditions Futuropolis. — Dans un entretien au journal 20 minutes, elle explique : « Après avoir commencé à me reconstruire en tant que femme, j’avais besoin de le faire en tant qu’artiste. Je me suis donc lancée dans une quête esthétique et culturelle, une quête de beauté absolue que j’espérais réparatrice. Je crois que je cherchais, après avoir affronté la barbarie, à retrouver la civilisation dans ce qu’elle a d’immuable. » Dans un entretien sur le site de son éditeur, elle indique : « J'ai immédiatement et instinctivement été obsédée par la beauté, dans les jours qui ont suivi l'attentat et pendant toute l'année 2015. La beauté, comme l'opposé du chaos et de la violence. Dans la beauté, je mets la nature, la culture, l'amitié. »

Pourquoi ils aiment La Légèreté

Voir le TOP 100 des bd biographique

Découvrez leurs fivorites

Nos Tops Fivers vous invitent à découvrir les fivorites de leur vie

Les nouveautés BD

Des nouveautés BD, voici toute l'actualité à découvrir

Voir toutes les nouveautés

Tout savoir sur les bd biographique

Top 5 des meilleures bds biographique par année